DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Laurent Fabius: "Au Mali nous sommes en train de gagner la guerre. Il faut aussi gagner la paix"

Vous lisez:

Laurent Fabius: "Au Mali nous sommes en train de gagner la guerre. Il faut aussi gagner la paix"

Taille du texte Aa Aa

Dans le nord du Mali, les accrochages entre combattants islamistes et militaires français continuent. Pendant que les soldats tentent de sécuriser le pays, les politiques, eux, travaillent à la paix
Une conférence sur le développement du Mali avait lieu ce mardi à Lyon, en France.

“Nous sommes en train de gagner la guerre. Il faut aussi gagner la paix. Et pour gagner la paix, il y a toutes une série d’actions à la fois démocratiques et de développements. Et bien évidemment les collectivités locales, l’Etat français et l’Europe, les collectivités internationales aussi, doivent aider à ce développement. Simplement, il faut maintenant que l’on assure la sécurisation”, a expliqué Laurent Fabius, le ministre français des Affaires étrangères.

Au total, 100 villes françaises jumelées avec des villes maliennes participaient à cette réunion sur l’après-crise. L‘éducation et la santé notamment étaient au programme des discussions, mais aussi la sécurité alors que le retrait des troupes françaises est prévu pour avril.

“Tant que cela est nécessaire, nous demanderons l’aide et l’assistance de la France. Mais nous voulons rapidement reconstruire les capacités opérationnelles de l’armée de manière à ce que nous n’ayons pas besoin d’avoir trop longtemps des troupes étrangères dans notre pays”, a dit Tieman Coulibaly, le ministre malien des Affaires étrangères.

“Reste désormais à savoir si l’agenda du retrait français est tenable. Car en dépit des annonces rassurantes, celles notamment de l’aide à la transition démocratique et au développement, ce calendrier pourrait se heurter à la réalité du terrain”, conclut notre envoyé spécial à Lyon, François Chignac.