DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le général congolais rebelle Ntaganda se rend au Rwanda


Rwanda

Le général congolais rebelle Ntaganda se rend au Rwanda

Le général congolais Bosco Ntaganda accusé de crime contre l’humanité s’est rendu à l’ambassade américaine au Rwanda. Il avait fait défection au printemps 2012, et il est depuis soupçonné d‘être l’un des leaders de la rébellion du Mouvement du 23 mars.

Washington a confirmé qu’il était arrivé lundi matin à la représention américaine américaine de Kigali, demandant d‘être transféré à la Cour Pénale Internationale: “Je peux confirmer que ce matin Bosco Ntaganda, un inculpé de la Cour Pénale Internationale et leader de l’une des factions du M23, est entré dans l’ambassade des Etats-Unis à Kigali. Il a spécifiquement demandé à être transféré à la CPI à La Haye.” a déclaré Victoria Nuland, la porte-parole du département d’Etat.

Le mouvement du M23 s’est scindé fin février en deux factions rivales qui se sont affrontés dans l’Est du pays. Kinshasa avait affirmé dimanche qu’une centaine d’hommes avaient franchi la frontière avec le Rwanda, dont le général Ntaganda.

Ni le Rwanda, ni les Etats-Unis ne sont signataires du traité fondateur de la CPI. Ils n’ont donc aucune obligation de transférer le général à La Haye.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Mali : visite du ministre allemand de la Défense