DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Syrie : rebelles et régime s'accusent d'avoir utilisé des armes chimiques

Vous lisez:

Syrie : rebelles et régime s'accusent d'avoir utilisé des armes chimiques

Taille du texte Aa Aa

Alep a-t-elle été victime ce matin d’un tir de missile contenant des produits chimiques ?
Les rebelles de l’Armée syrienne libre et le régime de Damas s’accusent mutuellement d’avoir lancé un tel engin. Une roquette s’est bien abattue sur la ville, faisant 15 morts et des dizaines de blessés. Mais pour l’heure aucune source indépendante n’est en mesure de confirmer ou d’infirmer cette accusation.

Le ministre syrien de l’Information accuse de son côté la Turquie et le Qatar, soutiens de l’opposition, de porter une responsabilité dans cette attaque. C’est la première fois que Damas porte une telle accusation contre les rebelles. A Istanbul, l’opposition syrienne dément catégoriquement. “Si des armes chimiques ont été utilisées, et je dis bien “si” – car nous sommes en train d’enquêter – si des armes chimiques ont été utilisées, seul le gouvernement syrien y a accès et il les auraient utilisés contre la population civile” indique le porte-parole de la coalition syrienne.

La communauté internationale soupçonne Damas de disposer d’arsenaux chimiques. La Syrie n’a jamais rien dit à ce sujet sauf qu’elle n’utiliserait jamais de telles armes contre sa population.