DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un défilé de personnalités à la messe inaugurale du pape

Vous lisez:

Un défilé de personnalités à la messe inaugurale du pape

Taille du texte Aa Aa

La messe inaugurale du pape François s’est déroulé en présence de 132 délégations étrangères et de nombreux chefs religieux chrétiens ou d’autres confessions. Le patriache orthodoxe grec Bartholomée Ier a ainsi communié. Sa présence est une première historique pour l’inauguration d’un pape, même avant le schisme de 1054.

A l’intérieur de la basilique Saint-Pierre, le pape a ensuite salué une à une les personnalités. La première à s’avancer a été la présidente argentine Cristina Kirchner qui s‘était déjà entretenu avec lui ce lundi.

Puis, le souverain pontife a été congratulé par le président italien Giorgio Napolitano.

Les têtes couronnées d’Europe étaient aussi nombreuses à venir saluer le pape. Parmi elles, le prince Felipe d’Espagne et la princesse Letizia mais aussi le roi des Belges Albert II ou le prince Albert de Monaco.

Présent également, le président zimbabwéen Robert Mugabe, accusé de nombreuses violations des droits de l’homme dans son pays et interdit sur le sol de l’Union européenne. Mais l’Etat du Vatican ne fait précisément pas partie de l’UE.

Ironie de l’histoire, durant la messe, il était assis tout près du président du Conseil européen Herman von Rompuy et du président de la Commission européenne José Manuel Barroso.

Les Etats-Unis étaient représentées par leur vice-président Joe Biden.

Le pape l’a salué juste avant de se tourner vers Ali Akbar Salehi, le chef de la diplomatie du pire ennemi des Etats-Unis, l’Iran.

A noter enfin que la Chine a manifesté sa désapprobation en raison de la présence du président taïwanais. Les relations diplomatiques entre Pékin et le Vatican sont interrompues depuis plus de 60 ans.