DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Violences en Syrie sur fond d'accusations mutuelles aux armes chimiques

Vous lisez:

Violences en Syrie sur fond d'accusations mutuelles aux armes chimiques

Taille du texte Aa Aa

Les forces syriennes ont bombardé ce mercredi le sud de Damas, tandis que l’aviation a effectué des raids sur des bastions rebelles dans le nord et le centre du pays.

Les rebelles et le régime syrien s’accusent mutuellement d’avoir utilisé des armes chimiques mardi à Alep. Paris, Londres et Washington demandent une enquête de l’Onu, tandis que la Russie et l’Iran reprennent à leur compte les accusations du régime syrien.

Parallèlement, le président syrien Bachar al-Assad a effectué ce mercredi sa première apparition publique depuis janvier. Il s’est rendu dans un centre de formation dédié aux Beaux-Arts et situé à Damas. non loin du quartier de Jobar où s’affrontent depuis des mois les forces gouvernementales et les rebelles.

Selon un premier bilan provisoire de l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH), les violences ont fait au moins 32 morts ce mercredi en Syrie.