DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Italie: consultations politiques et casse-tête pour le chef de l'Etat


Italie

Italie: consultations politiques et casse-tête pour le chef de l'Etat

Pier Luigi Bersani recevra-t-il le mandat de former un gouvernement en Italie? Le secrétaire du Parti démocrate est reçu ce jeudi soir par le président italien Giorgio Napolitano. Le chef de l’Etat mène depuis la veille des consultations politiques.

Auparavant, l’ancien chef du gouvernement Silvio Berlusconi a réitéré sa proposition de former une grande coalition avec l’alliance de centre gauche et son propre bloc de droite sous la direction de Bersani qui, lui, a déjà refusé ce scénario.

“Nous sommes absolument prêts pour une coalition gouvernementale qui interviendrait immédiatement en prenant des mesures sur l‘économie qui font l’objet d’un large consensus”, a déclaré Il Cavaliere.

Rappelant que le Mouvement cinq étoiles de Bepe Grillo était “la première force politique du pays par le nombre de voix” depuis les élections de février, la chef de file des députés de ce parti,Roberta Lombardi, a déclaré qu’il demandait un mandat pour former un gouvernement.

“Malgré notre succès, on ne nous a pas donné de représentation institutionnelle, a-t-elle ajouté. Les partis ont négocié la présidence de la Chambre et du Sénat et n’ont pas respecté la volonté du peuple”.

Le mouvement de Beppe Grillo a également indiqué qu’il avait soumis au chef de l’Etat son programme politique prévoyant notamment la tenue d’un référendum sur l’appartenance de l’Italie à la zone euro et une série de mesures comme une réforme de la fiscalité et des finances des partis.

Avec AFP et Reuters

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Chypre: les petits épargnants échappent à la taxation des dépôts