DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les vestiges des moteurs d’Apollo 11 repêchés par Amazon


Etats-Unis

Les vestiges des moteurs d’Apollo 11 repêchés par Amazon

Le fondateur d’Amazon Jeff Bezos a annoncé le mercredi 20 mars sur son blog avoir récupéré les moteurs de la fusée de la mission Apollo 11 qui, il y a plus de 40 ans, ont propulsé Neil Armstrong et son équipage sur la lune. Les moteurs ont du être extraits des profondeurs de l’Océan Atlantique.

“Nous avons découvert une merveille sous-marine, une incroyable sculpture de moteurs F-1 entrelacés, qui raconte l’histoire d’une fin violente et explosive, qui sert de testament au programme Apollo”, s’est-il réjoui.

Jeff Bezos a par ailleurs assuré que son équipe possédait suffisamment d’éléments pour exposer deux des moteurs de la célèbre mission. Une rapide restauration devrait mettre fin à leur corrosion.

“Nous voulons que le matériel raconte sa propre histoire, et notamment ce retour dans l’atmosphère à 5 000 miles par heure (plus de 8.000 km/h) et l’impact qui a suivi avec la surface de l’océan”, a déclaré le chef d’Amazon.

Les moteurs avaient été localisés à 4 267 mètres de profondeur grâce à des sonars sophistiqués. Ils restent la propriété de la NASA malgré le caractère privé de la mission qui a permis leur repêchage.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Australie : Julia Gillard reconduite à la tête du gouvernement