DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Privés de liquide, les Chypriotes s'inquiètent


Chypre

Privés de liquide, les Chypriotes s'inquiètent

Difficile de s’approvisionner en liquide ces jours-ci à Chypre. Les banques sont restées fermées toute la semaine. Les Chypriotes commencent à redouter un effondrement de leur système bancaire.

En attendant d’en savoir plus, ils limitent leurs dépenses. Les commerces s’en ressentent.

“Chacun essaie de garder son argent liquide et personne ne nous achète quoi que ce soit, on doit se contenter d’attendre, déplore Andreas Polemidiotis, propriétaire d’une boutique de vêtements. Les gens retirent leur argent aux distributeurs pour acheter des denrées de base pour leur maison, en attendant de voir ce qui va ce passer.”

Dans une petite station service de Nicosie, le propriétaire, Andreas Yaniss, explique payer ses fournisseurs en liquide. Il compte donc sur le liquide de ses clients. Il commence à s’inquiéter: “la semaine prochaine, ça deviendra problématique. Chez vous aussi, si les banques fermaient une ou deux semaines, ce serait la faillite !”

D’ailleurs, tous les Chypriotes ne sont pas d’accord avec le rejet du plan d’aide européen. C’est le cas de Aris Louizos, avocat. “Pour sauver l‘économie de notre pays, pour sauver notre pays, nous sommes prêts à payer de notre poche, parce que sinon, tout va s’effondrer et malheureusement, la situation est tragique !”

Les banques ne devraient pas rouvrir avant mardi et les virements sur internet resteront impossibles pour éviter tout mouvement de panique.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Chypre: les petits épargnants échappent à la taxation des dépôts