DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Après Jérusalem et Bethléem, Barack Obama arrive en Jordanie


Israël

Après Jérusalem et Bethléem, Barack Obama arrive en Jordanie

Pour la dernière étape de sa visite au Proche-Orient, Barack Obama a choisi un allié clé des Etats-Unis, la Jordanie. Si la question des réformes engagées dans le royaume est au menu des discussions avec le roi Abdallah II, la dominante reste la Syrie. Alors que les civils continuent de fuir le conflit, le voisin jordanien abrite plus de 400 000 réfugiés syriens.

Un peu plus tôt en Israël, Il s’est recueilli au mémorial de la Shoah de Yad Vashem, dédié aux six millions de juifs victimes de l’Holocauste.

Si Barack Obama s’est exprimé en faveur de la paix entre Israël et la Palestine, une des avancées concrètes de son séjour réside dans la reprise des relations entre Israël et la Turquie, qui s‘étaient considérablement détériorées après l’affaire de la flottille pour Gaza en mai 2010.

Le président américain a également revu son homologue palestinien Mahmoud Abbas. Ils se sont rendus ensemble à Bethléem, le lieu de naissance du Christ selon la tradition chrétienne.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Italie : le chef de la gauche chargé de former un gouvernement