DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Egypte : heurts près du siège des Frères musulmans au Caire

Vous lisez:

Egypte : heurts près du siège des Frères musulmans au Caire

Taille du texte Aa Aa

Des bus qui ont transporté dans l’après-midi des partisans des Frères musulmans ne subsistent que des carcasses calcinées.

Ils convergeaient vers le siège de la confrérie islamiste, sur la colline du Moqattam en banlieue du Caire, là-même où des manifestants de l’opposition s‘étaient donné rendez-vous.

Des heurts ont rapidement éclaté, faisant une quarantaine de blessés, dans les deux camps, en majorité atteints par des jets de pierre au visage.

Les opposants, estimés à environ 3000 personnes, ont ensuite cherché à forcer le cordon de sécurité qui protège le siège de la confrérie islamiste. La police anti-émeute est intervenue en usant de gaz lacrymogènes.

Ces manifestants, parmi lesquels des membres des Black Bloc, hostiles aux islamistes, continuent à reprocher au président égyptien Mohamed Morsi d’avoir trahi la révolution, de vouloir monopoliser le pouvoir et d‘être sous l’emprise de Mohamed Badie, le guide suprême des Frères musulmans.

D’autres locaux ont été pris pour cible ce vendredi, à Manial, un quartier du Caire, mais aussi à Mahalla, dans le delta du Nil.
En tout une trentaine de représentations de la confrérie islamiste ont été attaquées depuis l‘élection de Mohamed Morsi en juin 2012.