DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

France : pas de reprise économique d'ici l'été pour l'INSEE


économie

France : pas de reprise économique d'ici l'été pour l'INSEE

Après avoir diagnostiqué une quasi stagnation de l‘économie française durant le premier semestre 2013, l’INSEE, l’Institut national de la statistique et des études économiques publie vendredi un indicateur du climat des affaires qui s’est dégradé au mois de mars. Si le climat reste stable dans l’industrie manufacturière, il est en forte dégradation dans les services selon l’INSEE.
Pour les services, l’indicateur est à 84 en mars contre 88 en février.

“Une récession, c’est le résultat le plus probable à attendre maintenant de l‘économie française, affirme Tobias Blattner, le directeur de la recherche économique chez Daïwa. Mais je pense que quand on regarde ces indices qui se dégradent, on peut aussi voir que cette fois-ci c’est plus à cause du secteur des services, ce qui laisse supposer que la demande intérieure est très faible et c‘était la pierre angulaire de la croissance française ces dernières années”.

Pour les deux premier trimestres de cette année, l’INSEE prévoit une consommation des ménages en totale stagnation au premier trimestre et en très légère progression de 0,1% au deuxième. Parallèlement l’institut de la statistique anticipe une baisse de l’investissement des entreprises françaises de 0,5% sur chacun des deux premiers trimestres.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

Le patron de Credit suisse augmenté d'un tiers en 2012