DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Sarkozy mis en examen : les réactions fusent en france


France

Sarkozy mis en examen : les réactions fusent en france

Des responsables UMP accusent le juge d’instruction de conduire une procédure à charge. La garde des Sceaux s’insurge et rappelle que “l’indépendance de l’autorité judiciaire est garantie par la Constitution”. Elle est soutenue par son Premier ministre qui lui aussi monte au créneau.

“Le gouvernement est tres attaché au respect de l’indépendance de la Justice. La garde des Sceaux a fait une declaration qui était parfaitement justifiée apres certaines déclarations d’hommes politiques de l’UMP qui ne sont pas dignes d’hommes et de femmes politiques républicains”, a réagi le Premier ministre français Jean-Marc Ayrault.

L’ancien président de la République a été mis en examen pour “abus de faiblesse” à l’encontre de l’héritière de l’Oréal, Liliane Bettencourt.

“C’est un coup dur pour Sarkozy, d’autant plus qu’il était totalement inattendu. Mais il faut savoir que d’abord il y a des voies de recours. Son avocat a décidé de faire appel. Si la Cour d’appel confirme la mise en examen et que Monsieur Sarkozy est renvoyé devant le tribunal correctionnel, cela veut dire une procédure qui va encore durer peut-être plusieurs années avec un procès et dans ces conditions cela affaiblira terriblement Nicolas Sarkozy qui aura du mal a se présenter à une présidentielle en 2017”, analyse Fabrice Lhomme, journaliste au Monde.

C’est un coup dur pour Nicolas Sarkozy, mais un coup de massue pour l’UMP déjà fragilisée par une crise en son sein cet hiver.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Trois ans après, Israël s'excuse pour l'assaut meurtrier de la flotille