DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mort de Boris Berezovsky : la police n'a retrouvé aucun indice suspect

Vous lisez:

Mort de Boris Berezovsky : la police n'a retrouvé aucun indice suspect

Taille du texte Aa Aa

La police britannique semble écarter, pour instant, la thèse criminelle dans l’enquête sur la mort de Boris Berezovsky. Scotland Yard n’a retrouvé en effet aucun indice suspect au domicile de l’oligarque russe, au sud de Londres. Retrouvé sans vie, samedi, dans son sauna, l’homme d’affaires pourrait avoir succombé à une crise cardiaque, mais l’hypothèse d’un suicide est également avancée. Boris Berezovsky était en proie à d’importants problèmes financiers.

‘‘De toute évidence, cet homme, qui fut la plus grandes fortune de Russie dans les années 1990, avait perdu l’essentiel de son argent. On ne sait pas grand chose sur son état d’esprit avant sa mort, à part ce que disent les rumeurs et les spéculations. Mais clairement, il a tout perdu, sur le plan et politique et financier, au cours des dernières années de sa vie’‘, souligne James Nixey, du Royal Institute of International Affairs.

Des proches de Boris Berezovsky ont évoqué un état dépressif et mélancolique. Mais ils semblent ne pas croire pas à la thèse du suicide.