DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Quelle équipe de France face à l’Espagne ?

Vous lisez:

Quelle équipe de France face à l’Espagne ?

Taille du texte Aa Aa

Vendredi soir l’équipe de France s’est imposée face à la Géorgie (3-1) dans le groupe I pour les éliminatoires de la coupe du monde 2014. Ce match permet aux Français de prendre la première place du groupe, deux points devant l’Espagne, tenue en échec à domicile contre la Finlande (1-1). Un résultat surprise de bon augure pour les Bleus avant la réception de la Roja mardi soir au stade de France.

Après un début de match poussif vendredi soir contre la Géorgie, les Bleus ont réussi à se libérer lors de la deuxième mi-temps et la satisfaction pouvait se lire sur leurs visages à la fin du match.

Pourtant mardi soir l’équipe de France aura fort à faire face à une équipe d’Espagne qui viendra chercher les trois points du rachat. Mais alors sur qui, Didier Deschamps, pourra-t-il s’appuyer pour aller chercher la victoire ?

Revue d’effectif

Valbuena confirme / Après l’Italie (2-1) et l’Allemagne (1-2), le milieu marseillais s’est une nouvelle fois illustré avec les Bleus faisant de lui un titulaire indiscutable. Impliqué sur les trois buts tricolores (2 passes décisives / 1 but), Mathieu Valbuena est l’un des joueurs clés sur lesquels Didier Deschamps peut s’appuyer pour mener l’équipe vers le haut.

De futurs grands / Du coté des jeunes, Raphaël Varane et Paul Pogba ont fait forte impression pour leurs premières titularisations. Même si les deux jeunes joueurs ont l’habitude des grands rendez-vous avec leurs clubs respectifs (Real Madrid et Juventus de Turin), ils ont démontré une grande maturité contre les Géorgiens. De là à être titulaire mardi soir ? L’entraineur des Bleus ne ferme pas la porte et déclarait samedi matin en conférence de presse: « Les revoir dès le départ, pourquoi pas ? Je ne les ai pas sélectionnés que pour la Géorgie ».

Lloris indiscutable / Toujours présent quand il le faut, le portier de Tottenham s’est montré décisif, lors notamment de deux arrêts déterminants. Le bouleversement de la hiérarchie des gardiens en équipe de France n’est donc toujours à l’ordre du jour.

Benzema, toujours pas / Une question se pose concernant la titularisation ou non de Karim Benzema. Sifflé par le public du stade de France, le joueur du Real Madrid n’a plus trouvé le chemin des filets avec les Bleus depuis le 5 Juin 2012. Si le sélectionneur tente de défendre son joueur et lui apporter sa « confiance », rien n’est moins sur quant à une probable titularisation mardi soir.

En tout cas, sur les réseaux sociaux on pouvait lire un florilège de commentaires critiques à l’encontre de l’ancien lyonnais. En tête de liste de ses pourfendeurs : l’ancien sélectionneur tricolore, Raymond Domenech.


Toujours est-il que mardi soir les joueurs de l’équipe de France devront se surpasser pour faire un résultat contre les champions du monde en titre et rêver d’une possible qualification directe pour la prochaine coupe du monde au Brésil. Une victoire donnerait une assise confortable aux Bleus avant leurs déplacements en Géorgie et en Biélorussie et avant de recevoir la Finlande à l’automne prochain.