DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Chypre: Réactions au "plan B" dans les rues de Nicosie

Vous lisez:

Chypre: Réactions au "plan B" dans les rues de Nicosie

Taille du texte Aa Aa

L’annonce d’une taxation de tous les dépôts bancaires avait provoqué l’inquiétude et la colère des Chypriotes. Ll’accord trouvé entre Chypre et ses bailleurs de fonds internationaux – Le “plan B” -semble ne pas les avoir rassurés plus que cela. Entre résignation et lassitude, c‘était un peu cela l’ambiance ce lundi matin dans les rues de Nicosie.

“De sévères décisions ont été prises, c’est une catastrophe. Il faudra beaucoup de temps avant que les choses marchent à nouveau”, dit un homme.

“C’est une grande honte ce qui s’est passé, mais de la façon dont les choses allaient, que pouvait-on faire d’autre? Il n’y avait pas d’autre solution. Que Dieu nous aide”, explique une femme.

“Nous avons appris à avoir peur, nous avons appris à paniquer, mais maintenant nous devons apprendre à faire des choses plus faciles, à nous calmer et à prendre des désicions plus équilibrées», analys un Chypriote.

Création d’un fonds de solidarité et mise en place d’ un contrôle des capitaux, en fin de semaine, sans attende le verdict de ses partenaires européens, Chypre avait déjà lancé la restructuration de son secteur bancaire. Les autorités chypriotes, n’auront pas besoin de repasser devant le Parlement pour adopter le nouveau plan de sauvetage.