DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La "bad bank" UK Asset Resolution rembourse petit à petit l'Etat britannique


entreprises

La "bad bank" UK Asset Resolution rembourse petit à petit l'Etat britannique

La structure de défaisance britannique : si vous préférez la “bad bank” UK Asset Resolution qui regroupe les créances douteuses de Northern Rock et de Bradford & Bingley a remboursé quatre milliards de livres (un peu plus de 4 milliards et demi d’euros) à l’Etat en 2012. La “bad bank” a vu son bénéfice 2012 augmenter d’un quart sur un an. La bad bank doit encore plus 43,4 milliards de livres sterling à l’Etat britannique contre 48,7 à sa création en octobre 2010.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

entreprises

Solaire : le chinois Suntech victime des surcapacités du secteur