DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les décisions de l'Eurogroupe rendent les Chypriotes amers

Vous lisez:

Les décisions de l'Eurogroupe rendent les Chypriotes amers

Taille du texte Aa Aa

Chypre reste dans la zone euro, mais à quel prix ? Les habitants de l‘île ne le savent que trop bien, eux qui ont déjà subi deux années de récession, et qui sont frappés par un chômage de plus en plus important. “Ce qui se passe maintenant est un désastre, réagit un vieil homme. La vie était meilleure quand on n’avait pas l’euro”. “Les hommes politiques auraient pu prendre des mesures il y a deux ans, et sauver ce qui pouvait encore être sauvé, dit un Chypriote. La faute vient des banquiers, car ils ont investi en Grèce”. “Les politiciens, les économistes, les banquiers, tous sont à blamer, estime un autre Chypriote. Mais plus encore, nos partenaires européens qui portent la responsabilité pour la manière dont ils se sont comportés vis-à-vis de nous “.

“Les décisions drastiques prises par l’Eurogroupe ont fortement déçu les Chypriotes, explique Stamatis Giannisis, envoyé spécial d’Euronews à Chypre. Et maintenant, les gens réalisent que les années à venir vont être extrêmement difficiles. Le retour à la normale prendra beaucoup de temps”.