DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'opposition obtient le siège de la Syrie à la Ligue Arabe

Vous lisez:

L'opposition obtient le siège de la Syrie à la Ligue Arabe

Taille du texte Aa Aa

Elle siègera dès aujourd’hui au sommet de Doha mais les tiraillements internes entament sa crédibilité.

Qui siègera vraiment ? Ghassan Hitto, le Premier ministre chargé depuis le 18 mars de former un gouvernement visant à administrer les territoires sous contrôle rebelles ? Ou bien Ahmad Moaz Al-Khatib, le chef démissionnaire de l’opposition, comme l’a annoncé un de ses proches en poste au Qatar ?

Al-Khatib a justifié son départ surprise annoncé dimanche par le manque de soutien apporté selon lui par les grandes puissances internationales à l’opposition syrienne.

Le régime de Bachar al-Assad est suspendu de la Ligue arabe depuis novembre 2011, en raison de sa répression sanglante du soulèvement populaire qui s’est transformé en insurrection armée.

Sur le terrain, une des figures de la rébellion, le colonel Riad Assaad, qui dirige l’Armée syrienne libre, a été grièvement blessé par une explosion dans l’Est du pays alors qu’il circulait en voiture. Il a été transféré en Turquie pour recevoir des soins.

Riad Assaad a été l’un des premiers officiers supérieurs de l’armée à rejoindre la rébellion en juillet 2011.