DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Sommet arabe : le siège de la Syrie est offert à l'opposition

Vous lisez:

Sommet arabe : le siège de la Syrie est offert à l'opposition

Taille du texte Aa Aa

Le chef de l’opposition syrienne, bien que démissionnaire, a créé l’attraction ce mardi au sommet de la Ligue arabe. Les regards ont suivi Moaz al-Khatib pas à pas. Il faut dire que le moment était inédit: le mouvement d’opposition, la Coalition nationale syrienne, s’est vu offrir le siège de la Syrie au sommet arabe, siège vide depuis novembre 2011.

Moaz al-Khatib dit avoir accepté de participer au sommet de Doha, au Qatar, pour exprimer la douleur du peuple syrien. “Que la paix soit avec vous, vous dit un peuple qui est massacré depuis deux ans maintenant, sans qu’il y ait de vraie réaction dans le monde, a-t-il déclaré. Les Syriens sont bombardés avec toutes sortes d’armes, et certains gouvernements se grattent encore la tête sans comprendre ce qui se passe”. Le chef démissionnaire de l’opposition syrienne a notamment appelé les Etats-Unis à déployer un bouclier anti-missiles au nord de la Syrie, désormais contrôlé par la rébellion. “Grâce à la Ligue arabe, l’opposition syrienne est bien visible à ce sommet, et l’absence de Bachar al-Assad est très apparente, conclut Maha Barada, correspondante d’Euronews à Doha. Mais avec cette nouvelle réalité, quelles sont les chances de trouver une solution politique ?”