DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

22 ans de prison pour deux anciens dirigeants serbes de Bosnie

Vous lisez:

22 ans de prison pour deux anciens dirigeants serbes de Bosnie

22 ans de prison pour deux anciens dirigeants serbes de Bosnie
Taille du texte Aa Aa

Le Tribunal pénal international pour l’ex-Yougoslavie n’a pas suivi l’accusation, qui réclamait la perpétuité. Les juges ont condamné Mico Stanisic à 22 ans de prison.

Au terme de trois ans et demi de procès, l’ancien ministre de l’Intérieur des Serbes de Bosnie a été reconnu coupable de “crimes de guerre” et de “crimes contre l’humanité” mais pas de “crime d’extermination”, pendant la guerre de Bosnie.

Son co-accusé Stojan Zupljanin, à l‘époque chef régional de la police, a écoppé d’une peine identique.

Le tribunal de La Haye a estimé que les deux hommes avaient contribué à la mise en place “d’un Etat serbe ethniquement pur”, et donc commis ou ordonné des atrocités envers les Musulmans, les Croates et les populations non-serbes de Bosnie. .

Mico Stanisic était un proche de Radovan Karadzic, le chef politique des Serbes de Bosnie, jugé actuellement pour génocide à La Haye.

Reste à savoir si le verdict sera confirmé en appel.
En février dernier, l’ancien chef d‘état-major de l’armée yougoslave avait été acquitté en appel après avoir été condamné à 27 ans de prison.

La guerre de Bosnie avait fait environ 100 000 morts.