DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

J-1 avant la réouverture des banques à Chypre


Chypre

J-1 avant la réouverture des banques à Chypre

Alors que leurs filiales en Grèce ont rouvert ce mercredi matin, les banques chypriotes sont, elles, toujours fermées. Elle devraient reprendre leurs opérations à partir de jeudi. Avec la sévère taxation annoncée des dépôts supérieurs à 100 000 euros, un afflux aux guichets est redouté, autant que l’avenir est incertain.

“Partout les gens sont déprimés, on ne sait pas de quoi demain sera fait, c’est un drame”, dit une habitante de Nicosie.

Les banques chypriotes sont fermées depuis le 16 mars.
Impuissants, les Chypriotes ne font qu’une seule chose., attendre.

“On est bloqués. Les gens n’ont pas d’argent sur eux pour bouger.
Ils sont effrayés. C’est l’incertitude. On ne sait pas si les banques ouvriront demain ou pas”, dit un homme.

L’inquiétude existe aussi du côté des expatriés. Après le sauvetage de Chypre, qui prévoit une ponction des plus gros dépôts, ils sont de plus en plus nombreux à envisager de retirer leurs fonds de pays fragiles de la zone euro.

“Je pense vraiment qu’ils ne doivent pas toucher à mon argent”, dit un expatrié britannique.

“Je ne sais pas comment ils peuvent bien faire. Mais qu’est ce que nous pouvons y faire? Vous savez, je regrette d‘être venue ici”, ajoute son épouse.

Environ 60 000 Britanniques vivent sur l‘île, dont 20 000 retraités. Tous sont inquiets pour leurs fonds et désormais méfiants.

“Beaucoup de gens sont venus ici avec des histoires très tristes. C’est inquiétant, effrayant, de se dire que l’on ne peut plus se fier à des banques, des organisations officielles dans lesquelles nous avions confiance depuis des années”, explique une propriétaire britannique.

Il y a aussi les expatriés russes. Leurs dépôts à Chypre sont estimés à 20 milliards d’euros. Le départ probable de très nombreux investisseurs russes, risquent donc de porter un nouveau coup très dur à l‘économie chypriote.
Apparemment, Chypre, paradis fiscal n’est plus.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Risques des pilules de 3ème et 4ème génération : les chiffres