DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Opposition syrienne: un siège et un feu vert pour les armes à la Ligue arabe

Vous lisez:

Opposition syrienne: un siège et un feu vert pour les armes à la Ligue arabe

Taille du texte Aa Aa

Un siège pour une opposition syrienne toujours divisée et un feu vert pour lui fournir des armes. La Ligue arabe est passée à la vitesse supérieure hier dans le conflit syrien. Elle a octroyé le siège de la Syrie, qui était vide depuis novembre 2011, à la Coalition nationale syrienne, la CNS, groupe reconnu comme le représentant légitime du peuple syrien par des dizaines de pays et d’organisations internationales. Une place qu’a occupée le chef démissionnaire de cette coalition, Ahmed Moaz al Khatib. Il a défendu devant les dirigeants arabes l’autonomie de l’opposition face aux ingérences extérieures et demandé l’extension du bouclier anti-missiles de l’OTAN en Turquie au nord syrien, ce que Washington a refusé
Dans leur communiqué final, les pays de la Ligue arabe soulignent que “chaque Etat membre a le droit d’apporter tous les moyens d’autodéfense y compris militaire pour soutenir la résistance du peuple syrien”.

Avec AFP et Reuters