DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Egypte : les élections législatives repoussées à Octobre ?


Egypte

Egypte : les élections législatives repoussées à Octobre ?

Prévu pour Avril, le scrutin serait finalement reporté en raison d’une nouvelle loi électorale, adoptée ce mardi. L’annonce a été faite par le président Mohammed Morsi. Celle-ci intervient dans un climat très tendu avec des violences entre les partis d’opposition et les Frères musulmans, les deux camps se rejetant la responsabilité de ces affrontements.

De son côté, le président Mohamed Morsi a prévenu que les “agitateurs seraient arrêtés et traînés en justice”. Une attitude “sans rapport avec la démocratie” répliquent les opposants au chef de l’Etat. Ils évoquent notamment la censure médiatique et la mise en place progressive d’un régime fasciste et dictatorial.

“Nous soutenons le mouvement islamique qui va protester devant le Centre des médias. C’est aussi notre droit de manifester devant le siège des Frères musulmans car c’est là que se trouve le pouvoir central du gouvernement. Vous, qui êtes d’Euronews, vous savez bien que cela est partie prenante d’une démocratie”, s’est exclamé Hussein Abdel-Ghani, l’un des porte-parole de l’opposition lors d’une conférence de presse.

L’opposition a aussi condamné les attaques subies par les journalistes devant le siège des Frères musulmans. Plusieurs d’entre eux ont d’ailleurs vu leur matériel détruit par les autorités.

“Les agressions contre les professionnels de l’information, les arrestations à l’encontre des activistes et les menaces de traîner en justice des chefs de l’opposition sont des développements qui menacent la démocratie égyptienne. C’est le message affiché par les détracteurs de la politique de Mohamed Morsi. Ce dernier a répliqué en disant que la démocratie doit être étrangère à tout acte de violence.” (Avec notre correspondant au Caire, Mohammed Shaikhibrahim)

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

La plus grande cyber-attaque de l'histoire du web ?