DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Corée du Nord: tensions, menaces et "cercle vicieux"


Corée du Nord

Corée du Nord: tensions, menaces et "cercle vicieux"

Démonstration de forces, menaces et préparatifs militaires en Corée du Nord. Pyongyang n’a pas digéré l’annonce des vols d’entraînement américains. Le dirigeant Kim Jong-Un a ordonné ce vendredi que les missiles de l’armée nord-coréenne soient placés en état d’alerte, prêts à viser les bases américaines en Corée du Sud et dans le Pacifique.
La Russie a réagi en appelant tous les pays à s’abstenir de montrer leur force militaire. Y compris, donc, les Etats-Unis.
“Nous sommes préoccupés par le fait que des actions unilatérales, qui consistent à intensifier les activités militaires, soient entreprises autour de la Corée du Nord parallèlement à la réaction appropriée du Conseil de sécurité de l’ONU et à la réaction collective de la communauté internationale, a déclaré le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov. (…) La situation peut échapper à tout contrôle et elle s’engage dans la spirale d’un cercle vicieux”.

Washington a annoncé ce jeudi que deux bombardiers furtifs B-2 américains avaient survolé la Corée du Sud, lors d’un entraînement. Et ce, alors que la tension n’a cessé de monter ces dernières semaines et que Pyongyang a multiplié ses menaces.
Un site nord-coréen qualifié de semi-officiel, Uriminzokkiri, a diffusé une vidéo adressant un message belliqueux aux Etats-Unis et à la Corée du Sud. (voir ci-dessous)

Avec AFP et Reuters

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

La présidence sud-africaine assure que Nelson Mandela va de mieux en mieux