DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Allemagne: la Tanzverbot, l'interdiction de danser, fait grincer des dents


Allemagne

Allemagne: la Tanzverbot, l'interdiction de danser, fait grincer des dents

Pouvoir danser et faire la fête dans les discothèques pendant le long week-end de Pâques. C’est ce qu’aimeraient faire certains en Allemagne où des Länders obligent les boîtes de nuit à fermer leur portes pendant cette période.
L’interdiction agace de plus en plus de jeunes, notamment ceux du Parti des Pirates.
“Moi-même je suis un chrétien et je ne comprends pas pourquoi on ne peut pas danser le samedi de Pâques, s’interrogeait Felix Graedler, propriétaire d’une discothèque. (…) A mon avis, la loi n’est pas compréhensible, elle est dépassée”.
En Allemagne, le vendredi saint est un jour férié. Dans l‘état de Bade-Wurtemberg, l’interdiction de danser commence dès le jeudi soir.
“Ce n’est pas un grand sacrifice d’honorer le vendredi saint comme un jour calme, en respectant ceux qui lui attribuent un sens religieux, soulignait jeudi l’ancien chef de l’Eglise évangélique d’Allemagne, Wolfgang .
Les restrictions sont plus limitées à certains endroits, notamment à Berlin et Hambourg.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Plus de 100 mineurs chinois tués dans deux accidents