DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

"Etat de guerre": Pyongyang menace, Séoul minimise

Vous lisez:

"Etat de guerre": Pyongyang menace, Séoul minimise

Taille du texte Aa Aa

Le régime nord-coréen de Kim Jong-Un annonce qu’il est en “état de guerre” contre la Corée du Sud. Pyongyang a également indiqué qu’il répondrait “sans pitié” à toute action de Séoul susceptible de nuire à sa souveraineté. Les Etats-Unis ont déclaré qu’ils prenaient cette menace au sérieux tandis que la Corée du Sud l’a minimisée.

Pyongyang, qui a procédé au lancement d’une fusée en décembre, et d’un troisième essai nucléaire en février se montre très agressif verbalement depuis des semaines. Les dernières sanctions de l’Onu en mars l’ont indigné et l’annonce jeudi de vols d’entraînement de bombardiers furtifs américains au-dessus de la Corée du Sud l’ont exaspéré.

Hier, le leader nord-coréen a ordonné à l’armée de préparer ses missiles à frapper les bases américaines en Corée du Sud et dans le Pacifique.

Avec AFP et Reuters