DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le président italien Giorgio Napolitano va-t-il démissionner?


Italie

Le président italien Giorgio Napolitano va-t-il démissionner?

Le président italien Giorgio Napolitano n’exclut pas de démissionner pour permettre la tenue de nouvelles élections face à l’impasse, selon la presse italienne et un responsable s’exprimant sous le couvert de l’anonymat.
Le mandat du chef de l’Etat s’achève le 15 mai. La Constitution lui interdit de dissoudre le parlement dans les derniers mois de ce mandat. Or, aucun parti, ni aucune coalition n’est en mesure de former un gouvernement depuis les élections de février. Chacun campe sur ses positions.
Le chef du centre gauche Pier Luigi Bersani, dont le parti contrôle la Chambre des députés, rejette l’idée d’une coalition avec le centre droit. Le Mouvement Cinq Etoiles de Beppe Grillo réclame un gouvernement sous ses propres couleurs. La droite berlusconienne, elle, refuse l’hypothèse d’un gouvernement formé de technocrates comme le cabinet sortant de Mario Monti.

Avec AFP et Reuters

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

"Etat de guerre": Pyongyang menace, Séoul minimise