DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Présidentielle kényane : la victoire de Kenyatta validée par la Cour suprême


Kenya

Présidentielle kényane : la victoire de Kenyatta validée par la Cour suprême

La Cour suprême kényane a validé la victoire d’Uhuru Kenyatta à la présidentielle du 4 mars, et ce malgré son inculpation par la Cour pénale internationale pour crimes contre l’humanité.

L’homme le plus riche du pays, fils du père de l’indépendance, avait remporté l‘élection avec 50,07% des suffrages. Les six juges ont rejeté à l’unanimité le pourvoi déposé par le rival malheureux de Kenyatta, Raila Odinga, qui dénonçait de nombreuses irrégularités. Ce dernier s’est incliné devant la décision de la Cour.

“J’ai l’espoir que le futur gouvernement sera fidèle à notre constitution et l’appliquera à la lettre pour le bien de notre peuple,” a-t-il déclaré.

Ses partisans se sont cependant heurtés à la police à Nairobi, Kisumu et Homa Bay. Au moins deux d’entre eux ont été blessés par balles.

La justice internationale accuse le nouveau Président d’incitation à la violence après les élections de 2007. Les affrontements avaient fait 1.200 morts.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Syrie : au front à 12 ans