DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tibet : aucun signe de vie des mineurs ensevelis

Vous lisez:

Tibet : aucun signe de vie des mineurs ensevelis

Taille du texte Aa Aa

Les 83 mineurs ensevelis par un glissement de terrain vendredi dans la province chinoise du Tibet ont probablement péri.

36 heures après la catastrophe, les 2.000 secouristes à pied d’oeuvre sur le site ont abandonné tout espoir. L’odorat de leurs chiens est affecté par les températures négatives à 4.600 mètres d’altitude. Après avoir passé le flanc de montagne au peigne fin, ils n’ont retrouvé qu’un seul corps. Et ils redoutent d’autres éboulements.

Il était 6 heures vendredi matin quand un pan de terrain de trois kilomètres de long s’est décroché de la montagne, ensevelissant le camp des mineurs.

Ces dernières années, la Chine a découvert d’importants gisements de fer, de cuivre, de zinc et de plomb dans les montagnes du Tibet, sujettes à des glissements de terrain. Un phénomène aggravé par l’exploitation minière.