DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Bahreïn : la police continue sa répression des opposants


Bahreïn

Bahreïn : la police continue sa répression des opposants

Le royaume de Bahreïn est toujours le théâtre de tensions politiques. Pour preuve, ces opérations de police ce dimanche. Des tirs de grenade en direction de groupes de femmes, présentées comme des militantes anti-régime.

L’opposition a déclenché il y a deux ans, un mouvement de protestation dans la foulée des révolutions arabes, afin de réclamer des réformes politiques. Mais la contestation a été réprimée par les autorités. Cela a été à nouveau le cas, ces dernières semaines, avec les forces de l’ordre qui ont fait usage de gaz lacrymogènes pour disperser des manifestants.

Les tensions pourraient être grandissantes à l’approche du Grand Prix de Formule 1 de Bahrein, prévu dans trois semaines. Les opposants pourraient saisir l’impact médiatique de cet événement pour exprimer leur mécontentement.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

L'hôtel de Crillon à Paris ferme ses portes