DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Chypre : le président envisage de lever l'interdiction des casinos


Chypre

Chypre : le président envisage de lever l'interdiction des casinos

“On ne doit compter que sur nous-mêmes pour sortir de la crise”, c’est ce qu’affirment les dirigeants chypriotes. Dans l‘île, une revue des troupes et une cérémonie religieuse orthodoxe ont marqué ce lundi le jour de la fête nationale. C’est un 1er avril qu’avait débuté la révolte contre le pouvoir colonial britannique. “Nous n’attendons rien de la Grèce, a déclaré le président chypriote Nicos Anastasiades. Elle n’a pas de devoir envers nous, elle ne nous doit rien. Alors, nous devons nous battre nous-mêmes pour construire un nouvel avenir”.

Le chef de l’Etat a un plan de bataille. Il souhaite offrir des avantages fiscaux aux entreprises qui réinvestissent leurs bénéfices à Chypre. Il compte aussi lever l’interdiction qui frappe les casinos. “Cela peut aider, pense un Chypriote, car actuellement beaucoup de gens vont dans la partie turque de l‘île pour jouer des millions d’euros”. De nombreux casinos sont en effet installés dans le nord de Chypre, contrôlé par les Turcs. Ils tournent à plein grâce à la clientèle touristique étrangère.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

L'hôtel de Crillon à Paris ferme ses portes