DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Deux Chinois succombent à la grippe aviaire

Vous lisez:

Deux Chinois succombent à la grippe aviaire

Taille du texte Aa Aa

La grippe aviaire refait son apparition et sème l’angoisse en Chine. Deux habitants de Shanghaï sont morts début mars, quelques jours après être tombés malades. Ces hommes de 87 et 27 ans ont succombé à la souche H7N9 de la grippe aviaire, pour la première fois transmise à l’homme.

Une femme, infectée elle aussi, est dans un état critique. Il n’existe pas de vaccin contre le virus.

“J’ai été choqué quand j’ai entendu les nouvelles sur la grippe aviaire, parce que nous n’avons rien entendu à ce sujet depuis longtemps, explique un habitant de Shanghaï. J’ai été inquiet d’apprendre que deux hommes sont déjà morts à cause de la grippe aviaire. “

“Nous avons peur que le virus se propage après ce qui est arrivé, rajoute un autre. Maintenant, il semble que rien ne peut être fait et personne ne sait rien à ce sujet, et personne ne peut prendre des précautions contre le virus”.

La Chine est un des pays les plus vulnérables à la grippe aviaire car elle possède le plus grand nombre de volailles au monde, des volatiles souvent en contact avec les villageois.

Début mars, l’Organisation mondiale de la santé indiquait que la grippe aviaire avait fait plus de 360 morts dans le monde depuis 2003. Le virus H5N1 est le plus commun.