DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La tension reste vive entre les deux Corées

Vous lisez:

La tension reste vive entre les deux Corées

Taille du texte Aa Aa

La présidente sud-coréenne Park Geun-hye a promis lundi une ‘‘réponse forte et rapide’‘ en cas de provocation de Pyongyang qui a annoncé, récemment, être en guerre avec son voisin du sud.

Depuis un mois, la Corée du Nord multiplie les déclarations belliqueuses à l’encontre de Séoul et Washington, qui mènent actuellement des exercices militaires conjoints au sud. Après avoir déployé des bombardiers B52, les États-Unis ont envoyé dimanche dans la péninsule des chasseurs furtifs F-22, ce qui risque à nouveau de provoquer la colère de Pyongyang.

A la menace militaire, s’est ajoutée la menace économique. Le régime stalinien se dit prêt à fermer le complexe industriel de Kaesong, qui emploie des travailleurs des deux Corées. Ce Sud-Coréen, qui se rend dans la zone, se dit inquiet :’‘ Oui, je suis nerveux. Mais qu’est-ce qu’on peut faire? Il faut bien aller travailler’‘, dit-il. ‘‘Si l’entreprise ferme, j’espère que nos employés pourront revenir, qu’ils ne seront pas retenus’‘, ajoute cet homme.

Les travailleurs sud-coréens pouvaient encore lundi traverser la frontière afin de se rendre dans l’une des nombreuses entreprises textiles du complexe de Kaesong, qui continue de fonctionner normalement. Mais pour combien de temps encore?