DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Lait : quand la chamelle s'en mêle


Emirats Arabes Unis

Lait : quand la chamelle s'en mêle

Une petite tasse de lait ? un café noisette? Rien de bien extraordinaire, sauf que dans le coffee shop Majlis de Dubai, tout ce que l’on vous sert est à base de lait de chamelle, un lait très prisé dans la région. La nouveauté, c’est que vous allez bientôt pouvoir découvrir ce que certains connaissent depuis longtemps…

“Mon grand-père et mes ancêtres en buvaient, c‘était le meilleur breuvage possible pour eux, mais aujourd’hui, ce n’est plus aussi répandu. Le lait de chamelle est pourtant sain et il est réputé anti-cancer,” explique Taghreed Turki, une cliente Saoudienne.

La firme émiratie Camelicious veut implanter ses cafés Majlis dans le monde entier.

Les Occidentaux de Dubai sont déjà séduits

“C’est sucré mais pas trop, rafraîchissant et agréablement différent,” décrit Derek Turner, originaire de Leicester en Grande-Bretagne.

“Mon café est délicieux et je ne m‘étais pas aperçue qu’il était au lait de chamelle !” s’enthousiasme Judy Havard, venue d’Adélaïde en Australie.

Dans la ferme ultra moderne du Docteur Nagy à Dubai, on planifie déjà une expansion à l‘échelle mondiale. Depuis 10 ans, on y produit du lait de chamelle, ou plutôt de dromadaire femelle. La ferme compte 3.000 bêtes mais ses exploitants prévoient de doubler la structure, et de diversifer leur production, du lait aux glaces en passant par le beurre et les fromages. Car ici, les vertus du lait de chamelle sont connues depuis des siècles.

Le docteur Peter Nagy est catégorique : “il est plus facile à digérer, il est plus riche en vitamines et moins gras que le lait de vache. Il aide par exemple dans le traitement de la tuberculose, car des études montrent qu’il a des vertus antivirales. Il permet de résister à certains virus.”

A l’heure actuelle, les experts recensent dix fois moins de dromadaires femelles que de vaches laitières à travers le monde. La production de lait de chamelle se concentre dans une quinzaine de pays, le plus grand producteur étant la Somalie, suivie par l’Arabie Saoudite. De nombreux marchés restent à conquérir.

Camelicious n’est pas la seule sur les rangs. Depuis que l’Union européenne a autorisé le lait de chamelle en 2010, les entrepreneurs du secteur voient grand.

“Il nous faut conquérir le grand public, à Paris, Londres, et bientôt Séoul, le Japon. Le marché japonais est emballé, comme le marché chinois. Les marchés asiatiques raffolent du lait de chamelle,” assure Roddy-Fok-Shan, gérant des cafés Majlis.

Le lait de chamelle : en rayon dès cet été dans les supermarchés d’Europe.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

L'hôtel de Crillon à Paris ferme ses portes