DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le sulfureux Di Canio suscite la polémique

Vous lisez:

Le sulfureux Di Canio suscite la polémique

Taille du texte Aa Aa

Le nouvel entraîneur de Sunderland est le très controversé Paolo Di Canio. Le technicien italien vient de signer un contrat de deux ans et demi avec les black cats qui restent sur huit matchs sans victoire et ne comptent qu’un point d’avance sur le premier relégable dans le championnat d’Angleterre.

Paolo Di Canio s‘était tristement illustré lors de son passage à la Lazio en faisant le salut fasciste à plusieurs reprises ainsi que ce genre de déclaration : “je suis fascite mais pas raciste”. Sa nomination a entraîné la démission du vice-président de Sunderland, l’ancien ministre britannique des affaires étrangères David Miliband, et le courroux de certains supporters qui promettent dorénavant de déserter le Stadium of Light.

Bob Hudson, par exemple, va résilier son abonnement : “Il ne s’agit pas seulement des supporters qui vont, ou pas, continuer à pousser les portes du stade; ça concerne aussi l’image que le club veut donner de lui à travers le monde. Je ne pense pas qu’elle sera positive…”

Paolo Di Canio, qui succède à Martin O’Neil, fera ses débuts sur le banc de Sunderland dimanche prochain à l’occasion d’un déplacement à Londres pour y défier Chelsea.