DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Procès Magnitski à Moscou : les témoignages à charge se poursuivent


Russie

Procès Magnitski à Moscou : les témoignages à charge se poursuivent

Une nouvelle audience, la troisième, s’est tenue ce lundi à Moscou dans le procès post-mortem de Sergueï Magnitski, mais toujours sans créer de surprise. La cellule que devait occuper le juriste russe, accusé de fraude fiscale, est forcément vide. Sergueï Magnitski est mort en prison en novembre 2009, mort dont la cause n’a toujours pas été élucidée. Les témoins présentés par l’accusation continuent d‘être entendus. Ils affirment que Sergueï Magnitski et son ex-employeur avaient créé des sociétés écrans pour échapper au fisc.

La famille du juriste refuse toujours d’assister au procès, le qualifiant “d’insulte à sa mémoire”. Le conseil russe des droits de l’Homme avait estimé en 2011 que Sergueï Magnitski avait été victime de violences dans sa prison, mais les autorités russes ont finalement classé l’enquête.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Afrique du Sud : diagnostic officiel rassurant pour Nelson Mandela