DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Bénéfice record en 2012 pour l'américain Fanny Mae qui revient de loin


économie

Bénéfice record en 2012 pour l'américain Fanny Mae qui revient de loin

C’est l’un des signes les plus clairs de la reprise immobilière aux Etats-Unis. Fannie Mae, l’une des principales victimes de la crise des subprimes, fait à nouveau des bénéfices. En 2012, le spécialiste du rachat de crédits hypothécaires a enregistré 17,2 milliards de dollars de profits : 13,4 milliards d’euros. C’est le plus gros bénéfice de l’histoire de ce géant de la finance immoblière aux Etats Unis : son premier depuis 2006.
Fannie Mae et son frère plus petit, Freddie Mac, retrouvent la le chemin de la croissance.
Les deux établissements ont remboursé respectivement 1/3 et 1/4 des sommes colossales prêtées le Trésor américain qui les a sauvés de la faillte en 2008.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

Zone euro : 19 millions de personnes touchées par le chômage