DERNIERE MINUTE

La tension monte d'un cran en Cisjordanie après la mort d'un prisonnier politique palestinien

Vous lisez:

La tension monte d'un cran en Cisjordanie après la mort d'un prisonnier politique palestinien

Taille du texte Aa Aa

De violentes émeutes ont éclaté ce mardi à Hébron en réaction à la mort d’un prisonnier de haute sécurité palestinien qui purgeait une peine de prison à vie en Israël.

Des heurts ont également éclaté à Jérusalem-Est, à l’entrée de la Vieille ville.

Ce décès a par ailleurs déclenché des mouvements de protestation dans des établissements pénitentiaires où sont emprisonnés des détenus politiques palestiniens.

Enfin à Gaza, un groupe armé a lancé une roquette sur le sud d’Israël sans faire de blessé.

Le Président palestinien Mahmoud Abbas a tiré à boulet rouge sur le gouvernement israëlien. “Un gouvernement arrogant, intransigeant et tyrannique, en particulier contre les prisonniers qui luttent pour la liberté dans les prisons israéliennes”, a-t-il dit.

Mahmoud Abbas a aussi imputé la mort du détenu Abou Hamdiyeh au gouvernement de Benjamin Netanyahu. Ex-général des forces de sécurité de l’Autorité palestinienne. Abou Hamdiyeh souffrait d’un cancer. “Celà a été dur d’apprendre sa mort, car nous attendions qu’ils soit libéré pour être soigné à l’extérieur”, explique sa soeur.

Abou Hamdiyeh avait été arrêté en 2002 et condamné à la perpétuité en 2007 pour tentative de meurtre. Il était accusé d’avoir recruté des activistes qui devaient commettre un attentat dans un café de Jérusalem en 2002.