DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pas de mobilisation massive en Corée du Nord selon Washington

Vous lisez:

Pas de mobilisation massive en Corée du Nord selon Washington

Taille du texte Aa Aa

Les Etats-Unis ont toutefois déployé depuis dimanche des
chasseurs furtifs F-22 en Corée du Sud, comme ils l’avaient déjà fait lors d’un précédent regain de tension dans la péninsule en 2010.

Pour le porte-parole de la Maison Blanche, Jay Carney, le discours belliqueux du régime nord-coréen ne se traduit pas en actes :

“J’aimerais signaler qu’en dépit de la rhétorique sévère en
provenance de Pyongyang, nous n’observons pas de changement dans l’attitude nord-coréenne, comme des mobilisations ou des redéploiements de forces de grande envergure”.

A Séoul, la présidente sud-coréenne Park Geun-hye a promis hier une réponse militaire forte et rapide en cas de
provocation de Pyongyang, indépendamment des conséquences politiques.

Pyongyang a annoncé durant week-end pascal être entré en “état de guerre” en réponse aux manoeuvres militaires conjointes menées dans la péninsule par les Etats-Unis et la Corée du Sud.

Le clan de Kim Jong-un intensifie sa marque sur la Corée du Nord en réinstallant symboliquement comme Premier
ministre l’un des proches de la famille et en plaçant plusieurs de ses hommes de confiance au bureau politique du Parti des travailleurs.