DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Ecrire dans l'air...


Sci-tech

Ecrire dans l'air...

Envoyer un message sur son téléphone sans que cela prenne des heures… est une question d’usage d’un clavier ou d‘âge (et souvent les deux sont liés…).

Que ne peut-on écrire dans l’air comme certains font de la air guitar en se prenant pour des guitars héros…

C’est sur cette idée qu’a travaillé le KIT l’institut de technologie de Karlsruhe.

Après tout il suffisait de fixer des capteurs en tout genre sur un gant
pour transfomer le geste en verbe.

Christoph Amma, KIT :

“Notre gant Airwriting est monté au dos de la main, il comporte des capteurs de mouvements, des accéléromètres et des capteurs de vitesse angulaire, des technologies que l’on trouve dans les smartphones. Les signaux sont tous simplement enregistrés et transmis via bluetooth, par exemple dans ce cas vers un ordinateur portable”.

Quand l’ordinateur détecte que des lettres sont écrites il les identifie grace à un programme qui comporte des modèles statistiques pour chaque lettre de l’alphabet. Et bien sûr il prend en compte les diffénts styles d‘écriture.

Christoph Amma, KIT :

“L’intégration des signaux de mouvements dans le gants est techniquement relativement simple, mais la tâche principale pour nous ça a été de trouver une méthode sur la façon de traduire les signaux en lettres écrites”.

Le système peut reconnaître des phrases complètes écrites en lettres capitales et il est pour l’instant doté d’un vocabulaire de 8000 mots. Son taux d’erreur est des 11%.

Le choix de la rédaction

Prochain article
LEDs UV : une technologie pour purifier l'eau à moindre coût

futuris

LEDs UV : une technologie pour purifier l'eau à moindre coût