DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La politique des grandes banques centrales : la BCE seule contre toutes

Vous lisez:

La politique des grandes banques centrales : la BCE seule contre toutes

Taille du texte Aa Aa

La Banque centrale du Japon a annnoncé jeudi la refonte de sa politique monétaire, dont l’objectif prioritaire sera désormais l’augmentation de la masse monétaire en achetant massivement des emprunts d’Etat. Elle va consacrer chaque mois 57 milliards d’euros à l’achat d’obligations japonaises du Trésor, pour atteindre en 2015 son objectif de 2% d’inflation.
Aux Etats Unis la Réserve Fédérale en est à son troisième cycle d’assouplissement monétaire. Elle injecte 85 milliards de dollars par mois dans le secteur financier pour arrimer la croissance et faire baisser le chômage. Un objectif en passe d‘être atteint.
Dans la zone euro, la croissance n’est pas au rendez-vous. La Banque centrale européenne a assoupli sa politique de prêt aux banques mais la transmission aux entreprises et à l‘économie réelle se fait mal. “Nous examinons divers instruments supplémentaires pour soutenir la zone euro, a déclaré Mario Draghi son Président, mais il faut que ce soit utile et compatible avec notre mandat”.
159
“Nous ne pouvons pas remplacer le manque de capital dont souffrent les banques, c’est très clair, a-t-il également affirmé jeudi. Nous ne pouvons pas non plus compenser le manque de mesures des gouvernements”.
211
Concernant Chypre, pour le Président de la BCE, le projet initial de plan d’aide à Chypre qui prévoyait une taxation de la totalité des dépôts bancaires était une erreur. Rassurant, Mario Draghi a ajouté que le plan d’aide à Chypre ne servira pas de modèle pour d‘éventuels sauvetages ultérieurs de banques de la zone euro.
Jeudi à Francfort, la BCE a décidé de ne pas toucher à son principal taux d’intérêt directeur qui reste donc à 0,75%.