DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Prison à perpétuité pour avoir voulu tuer la chanteuse Joss Stone


Royaume-Uni

Prison à perpétuité pour avoir voulu tuer la chanteuse Joss Stone

Deux Britanniques ont été reconnus coupables d’avoir comploté pour le meurtre de la célèbre chanteuse de soul music Joss Stone dont ils voulaient cambrioler la maison.

Le tribunal d’Exeter (Royaume-Uni) condamne Kevin Liverpool, 35 ans, à la perpétuité assortie d’une peine de sûreté de dix ans et huit mois. La sentence de son acolyte, Junior Bradshow, 32 ans, sera prononcée ultérieurement après de plus amples examens psychiatriques.

Armés jusqu’aux dents

Le 13 juin 2011, les co-accusés ont été arrêtés alors qu’ils rôdaient dans le quartier de la chanteuse. Repérés par les voisins qui se sont méfiés de cette voiture cabossée, ces derniers ont aussitôt prévenu la police.

Les fouilles du véhicule ont révélé un arsenal criminel composé d’un sabre de près d’un mètre de long, de couteaux, marteaux, cagoules, gants et sacs, ainsi que des plans d’itinéraires pour se rendre au domicile de la star dans le Devon.

Joss Stone « cible parfaite »

A cause de son train de vie glamour et de ses amitiés révélées avec les princes William et Harry, Joss Stone a été remarquée par les co-accusés après son passage dans la célèbre émission télévisée MTV Cribs.

Les notes retrouvées dans leur voiture sont pour le moins menaçantes envers la chanteuse et son lien avec la royauté anglaise. D’autres célébrités comme Dizzee Rascal, Eminem, Beyonce, Craig David, R.Kelly, Chris Brown ou encore Girls Aloud étaient également dans leur ligne de mire.

La chanteuse de 25 ans qui vit dans le Devon depuis longtemps ne s’est jamais méfiée des éventuelles intrusions à son domicile. Désormais plus prudente, elle explique que si elle possédait bien une alarme, elle ne l’utilisait pas souvent. Désormais, elle compte bien changer ses habitudes. A l’issue du procès, la star a déclaré se sentir “soulagée de savoir le procès derrière elle et ces hommes hors d’état de nuire.”

Avec AFP

Prochain article

monde

L'Ouganda suspend sa traque de l'Armée de résistance du Seigneur en Centrafrique