DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ukraine : le parlement à deux vitesses

Vous lisez:

Ukraine : le parlement à deux vitesses

Taille du texte Aa Aa

En Ukraine, les députés de la majorité ont quitté l’hémicycle ce jeudi, estimant que l’opposition les empêchait de travailler. Ils se sont installés dans un bâtiment voisin.
En toile de fond, il y a un bras-de-fer autour de l‘élection du maire de la capitale. Le poste est vacant depuis un an. L’opposition accuse la majorité de volontairement retarder l’organisation du scrutin. En signe de protestation, les opposants bloquent depuis plusieurs jours les travaux parlementaires.

Les représentants de la majorité ont donc déménagé et commencé à voter des lois. “Les députés ici présents estiment qu’ils disposent de la majorité constitutionnelle, a déclaré le président du Parlement, Volodymyr Rybak. Au regard de la loi, je suis donc en mesure de déclarer ouverte cette session”.

L’opposition dénonce un coup de force. Plusieurs de ses membres ont tenté de pénétrer dans le bâtiment où s‘était installée la majorité, mais ils se sont heurtés au refus de certains élus de la majorité pro-gouvernementale, le tout sous les yeux des caméras.

Selon Angelina Kariakina, correspondante d’euronews à Kiev, “ces derniers événements prouvent que le processus démocratique est mal en point, et que la crise institutionnelle s’aggrave”. “Tout cela, ajoute-t-elle, pourrait conduire à la dissolution du parlement”.