DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le virus H7N9 de la grippe aviaire fait un sixième mort en Chine


Chine

Le virus H7N9 de la grippe aviaire fait un sixième mort en Chine

Il s’agit d’un agriculteur de 64 ans de la province du Zhejiang dont le travail consistait à transporter des poulets et des canards.

Les autorités chinoises poursuivent des abattages localisés de volailles.

Ce virus a été découvert dans des échantillons provenant de pigeons présents sur un marché de Shangaï.

La souche H7N9 de la grippe aviaire, qui ne s‘était jusque-là pas transmise à l’homme, a récemment infecté une quinzaine de personnes dans l’est du pays.

Parallèlement, les autorités sanitaires de Hong Kong ont été placées en état d’alerte et des mesures de précaution ont été mises en oeuvre. Dans les aéroports japonais des affiches invitent les voyageurs en provenance de Chine à se signaler s’ils pensent être porteurs de la maladie. Enfin toutes les importations de volailles ont été interdites au Vietnam.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Grèce: la troïka huée