DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le virus H7N9 détecté sur de nouveaux marchés à Shangaï


Chine

Le virus H7N9 détecté sur de nouveaux marchés à Shangaï

L’abattage de volailles continue en Chine pour tenter d’enrayer la propagation du virus H7N9

Cette nouvelle forme du virus de la grippe aviaire a contaminé seize personnes dans le pays. Six sont mortes. Les autorités chinoises ont découvert la présence du virus H7N9 de la grippe aviaire sur deux nouveaux marchés à Shanghaï. Les étals vendant des volailles vivantes ont donc tous été fermés ce samedi sur les marchés de la capitale économique chinoise. L’inquiétude gagne les Chinois.

“De nombreux virus ont été contagieux par le passé et j’ai peur qu’il puisse se transmettre entre humains. Je fais donc très attention et je pense que tout le monde doit être vigilant”, dit une femme.

Le virus de la la grippe aviaire n’est théoriquement pas transmissible de personne à personne. Reste que les autorités de Chine et de Hongkong se souviennent de l‘épidémie de SRAS syndrome respiratoire aigu sévère qui les a durement touchées en 2002-2003. Elles ont donc assuré avoir fortement renforcé leur vigilance.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Possible fuite d'eau radiocative à la centrale de Fukushima