DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Mexico: Inauguration d'un mémorial controversé aux victimes de la violence


Mexique

Mexico: Inauguration d'un mémorial controversé aux victimes de la violence

Construit il y a plusieurs mois, un mémorial dédié aux personnes assassinées ou disparues au cours des dernières années en raison de la violence liée au crime organisé n’a été inauguré que vendredi à Mexico. Il crée la controverse. C’est en effet le précédent gouvernement mexicain qui en est à l’origine mais pour les familles des victimes et l’actuel gouvernement, il n’a pas lieu d‘être.

«Nous sommes convaincus ce monument n’aurait jamais dû exister. Car personne, aucune famille, ne devrait subir la douleur de perdre un proche en raison de la violence”, a dit le ministre mexicain de l’Intérieur.

La violence au Mexique continue de faire des centaines de victimes chaque mois. Les familles ne veulent pas d’un mémorial, elles veulent la justice.

“Quelle aide pouvons-nous attendre? Il n’y a aucune sécurité.
Les autorités savent seulement dire “oui, nous allons examiner la question”, mais elles ne font rien du tout”, assure la tante d’une victime de la violence.

Maigre compensation, ce mémorial a coûté 1,8 million d’euros, puisés dans l’argent saisi aux organisations criminelles.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Nelson Mandela est sorti de l'hôpital