DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tamman Salam, nouveau Premier ministre au Liban

Vous lisez:

Tamman Salam, nouveau Premier ministre au Liban

Taille du texte Aa Aa

Clameurs et feux de bengale à Beyrouth pour saluer la nomination d’un nouveau Premier ministre au Liban. Il s’agit sans surprise de Tamman Salam, 67 ans, ancien ministre de la culture, issu d’une grande famille sunnite. Dès sa nomination ce samedi, il s’est engagé à protéger le pays des répercussions du conflit en cours en Syrie. Sa première tâche sera de préparer les législatives prévues en théorie en juin même si ce scrutin pourrait être différé.

Tamman Salam succède à Najib Mikati qui a dû démissionner le 22 mars en raison de divergences avec le Hezbollah chiite après la nomination d’un chef de police hostile à Damas.

Le président Michel Sleimane a donc chargé Tamman Salam de former un nouveau gouvernement. Présenté comme un homme de consensus, il a annoncé vouloir rassembler des personnalités politiques de tous horizons parmi lesquelles le chef de l’opposition Saad Hariri mais aussi des membres du Hezbollah d’Hassan Nasrallah, qui souhaite un gouvernement d’union nationale ou encore le dirigeant druze, Walid Joumblat, à la tête d’un groupe parlementaire centriste. Des tractations qui s’annoncent délicates.