DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Un journaliste italien raconte l'enlèvement de quatre de ses compatriotes en Syrie


Syrie

Un journaliste italien raconte l'enlèvement de quatre de ses compatriotes en Syrie

Quatre journalistes italiens sont détenus depuis ce vendredi dans le nord de la Syrie. Parmi eux, une femme. Rome annonce qu’elle a pour priorité absolue la sécurité physique des reporters. Nous avons pu joindre Cristiano Tinazzi, journaliste lui aussi, qui connaît bien la Syrie et qui a travaillé avec l’un des reporters détenus.

“ Apparemment, l‘équipe de journalistes a vu une unité spéciale, vraisemblablement composée pas uniquement de combattants de l’armée syrienne libre. Et par erreur, ils les ont filmés. Ils ont donc été arrêtés par ces miliciens qui voulaient vérifier leur identité.”

“Ces militants font partie d’une unité et ont un nom religieux. Ils ne sont pas sous le contrôle direct de l’armée syrienne libre. Leur inspiration est plus ou moins salafiste et ils opèrent sur le territoire syrien.”

Un Italien avait déjà été enlevé en Syrie en compagnie de deux Russes en décembre dernier, avant d‘être relâché en février.
Par ailleurs, au moins 15 personnes dont neuf enfants ont été tués aujourd’hui dans un bombardement de l’armée de l’air à Alep.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Marée humaine d'islamistes radicaux au Bangladesh