DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Turquie : violents acccrochages pour la reprise du procès Ergenekon

Vous lisez:

Turquie : violents acccrochages pour la reprise du procès Ergenekon

Taille du texte Aa Aa

Climat extrêmement tendu lundi devant le tribunal de Silivri, près d’Istanbul, pour la reprise du procès Ergenekon, dans lequel comparaissent près de 300 personnes.
Des militaires, hommes d’affaires, journalistes, hommes politiques ou universitaires, poursuivis pour avoir tenté de renverser le gouvernement actuel.

Les accusés ont reçu le soutien de plusieurs milliers de personnes, qui s‘étaient rassemblées à l’appel d’associations et de partis d’opposition. Les manifestants se sont violemment heurtés aux forces de l’ordre, qui ont répliqué avec des lances à eau et des gaz lacrymogènes. La fumée s’est répandue jusque dans le tribunal, obligeant la cour à reporter l’audience.

Les juges devaient entendre lundi les dernières plaidoiries des accusés, qui pour certains encourent la prison à vie, sans possibilité d’amnistie. Parmi eux, figurent
l’ancien chef d‘état-major des forces armées turques, Ilker Basbug, ou encore deux journalistes de renom.

Ouvert il y a quatre ans, ce procès, très controversé en Turquie, ne devrait pas s’achever avant plusieurs semaines voire plusieurs mois.