DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Ukraine : libération de Youri Lutsenko


Ukraine

Ukraine : libération de Youri Lutsenko

Youri Lutsenko est libre, ainsi qu’un autre ancien ministre. L’ex ministre de l’Intérieur est sorti hier de prison, grâcié par le président Viktor Ianoukovitch. Arrêté puis condamné en 2010 à 4 ans de prison pour abus de pouvoir et détournement de fonds, Lutsenko a donc bénéficié d’un décret présidentiel. Un geste interprété comme un signe d’apaisement envers l’Union européenne. Notre correspondant en Ukraine a pu le rencontrer ce matin :

“Maintenant nous sommes plus proches du point de vue de l’UE et pour moi c’est encore plus important que ma liberté, a t-il dit. Cela signifie en effet la liberté pour tous, pour l’Ukraine, pour des millions d’ukrainiens. L’Union européenne a fait beaucoup pour en arriver là. Comme disait le président américain Roosevelt “quand il y a la volonté, il y a la méthode”. Certes, ce n’est qu’une première étape et nous comprenons bien que nous avons tous des problèmes avec les lois, les règlements, le manque de démocratie ici en Ukraine. Mais c’est une première étape importante.”

Youri Lutsenko fut l’une des figures de proue de la révolution orange, ce soulèvement populaire de 2004 qui avait porté au pouvoir le clan des “pro-Occidentaux” dont Viktor Iouchenko et Ioulia Timochenko étaient les fers de lance. Il est un proche de l’ex Premier ministre, toujours emprisonnée. Ioulia Timoshenko a été condamnée à 7 ans de prison en 2011, et son sort est une source constante de tension entre Kiev et les européens et au sein du pays.
Lutsenko a ajouté : “C’est ma plus grosse source de préoccupation , j’espère que je pourrai lui rendre visite dans les prochains jours. C’est évidemment une question très importante, pas seulement pour la politique ukrainienne, mais aussi pour les perspectives européennes de l’Ukraine.”

Mais la libération de IouliaTimoshenko n’est pas à l’ordre du jour et il est peu probable que le président cède sur ce point. Si celle de Lutsenko a été saluée par l’Europe, Bruxelles ne cesse de dénoncer la “justice sélective” ukrainienne.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Disparition de Sara Montiel, star espagnole d'Hollywood